Home Culture 12 octobre: fête nationale espagnole

12 octobre: fête nationale espagnole

0
12 octobre: fête nationale espagnole

Si dans les fêtes nationales que nous connaissons, il y en a qui est sujette à polémique, c’est bien celle-ci.

Hispanité

Le 12 octobre de chaque année se célèbre le « día de la hispanidad » dans tout le monde hispanique pour célébrer la découverte de l’Amérique latine par Christophe Colomb, le même jour de l’année 1492.

On fête ainsi un moment où deux peuples se rencontrèrent et se mélangèrent au cours de l’histoire. Ceci en faisant abstraction de de ce que cela représenta comme guerre, avec les terribles conséquencences liées à l’évangélisation forcée des indigènes conduisant à la disparition de nombreuses tribus d’origine.

Hispanité ou race ?

Dans certains autres pays du monde hispanique la journée du 12 octobre est considérée comme « le jour de l’hispanité » mais en Argentine on l’appelle « el día de la raza » (journée de la race) alors qu’en Bolivie on le nomme « día de la resistencia indígena » (journée de la résistance indigène)

Polémique politique ou vraie défense des peuples opprimés ?

Depuis quelques années, les voix progressistes se font entendre contre la célébration du 12 octobre, rappelant que la colonisation et l’annexion des peuples ne peut jamais être un prétexte à pavoiser. De nombreuses contre-manifestations sont ainsi organisées dans quelques capitales de régions, en Espagne.

Comment se célèbre le 12 octobre en Espagne ?

Le 12 octobre est un des fours fériés les plus fêtés en Espagne. Elle fait partie des rares fêtes nationales, non religieuses, comme le 1er mai, le 6 décembre ou le 1er janvier.

Si l’ensemble des régions d’Espagne appliquent ce jour férié pour « historique » la ville de Zaragoza, elle, le fait pour être la journée de leur Saint Patronne: la Vierge du Pilar.

A Madrid, traditionnellement, un important défilé militaire est organisé en présence du roi d’Espagne et de sa famille, sur le prestigieux « paseo de la castellana ».

Guardia civil et « Virgen del Pilar »

La Guardia Civil espagnole, dont la « padrona » (patronne religieuse) est également la Vierge du Pilar célèbre en grand cette journée du 12 octobre dans de nombreuses villes de tout le pays.

A New York, le jour de l’hispanité est devenu une journée incontournable de célébration, avec grand défilé dans lequel sont représentés les nombreuses nationalités présentes sur le sol américain au jour d’aujour’dhui.

Avec ou sans polémique, le 12 octobre reste un moment de reconnaissance mondiale de ce que fut le chemin des grands « conquistadores » du 15ème siècle !