Home Gastronomie et vins Huesos de Santo

Huesos de Santo

0
Huesos de Santo

En cette semaine de Toussaint, vous allez voir apparaître dans les pâtisseries, les supermarchés ou certaines boutiques de quartier de petites sucreries un peu bizarres que nous ne connaissons pas du tout en France.

On les appelle « Huesos de santo » et ils ne sont fabriqués que pour la Toussaint. Ils représentent les os des saints, l’intérieur étant censé représenté la moëlle et bien sûr la couverture blanche simulant l’os par lui-même.

Los « huesos de santo » datent du XVIIème siècle et si leur origine est située en Galice, on les trouve sur tout le territoire espagnol. De toute évidence, los « huesos de santo » sont sujets de polémique car aucune origine sérieusement déterminée n’est aussurée. Il s’agirait de l’invention d’un moine qui voulait créer une sucrerie à base d’amandes, juste au moment de la production de celles-ci, mais rien n’est sûr.

Toujours est-il qu’ils traversent les siècles et ravissent les becs sucres.

Les « huesos de santo » sont fabriqués avec des jaunes d’oeufs cuits à basse température avec un sirop de sucre et entourés d’une couche de massepain blanc (Pâtes d’amandes classique) légèrement glacée et façonnée en cylindre.

Evidemment, même s’ils sont délicieux, ils sont une bombe glycémique… Diabétiques s’abstenir !

Les « huesos de santo » seront sur toutes les tables des familles espagnoles le jour de la Toussaint, souvent accompagnés de petits beignets légers appelés en France des « pets de nonne ».

Si vous voulez essayer de préparer los « huesos de santo » à la maison, peut-être même pour occuper les enfants pendant les vacances, je vous recommande cette excelente page de recettes où vous verrez tout en détails, pas à pas. https://www.directoalpaladar.com/postres/huesos-de-santo