Home Démarches administratives d'installation Le permis de conduire de l’expatrié

Le permis de conduire de l’expatrié

0
Le permis de conduire de l’expatrié

La question qui revient souvent chez les français qui se sont expatriés en Espagne est « Mon permis de conduire français est-il valable en Espagne ? »

Pour répondre correctement il faut tenir compte de certains paramètres qui diffèrent en fonction des personnes et des situations.
1º) Quel est le format de votre permis français ? une petite carte plastifiée type carte de crédit ou le bon vieux permis en carton rose à trois volets ?
Car si le « bon vieux permis rose » était attribué pour « la vie », le nouveau format carte plastifiée lui, a une validité de 15 années seulement.

Il a été mis en place en 2013 dans le but d’harmoniser les permis de conduire entre les différents pays de l’Union européenne.

La substitution des anciens « vieux » permis sera générale en 2033.

Donc…
1. Si vous avez un permis délivré après septembre 2013 en France
Ce permis de conduire est valable en Espagne sans limite de durée et jusqu’à expiration de la validité du titre. En théorie vous n’avez donc rien à faire, même si vous êtes résident.
2. Si vous avez un permis délivré avant septembre 2013 en France et que vous résidez depuis plus de 24 mois en Espagne, il est obligatoire de le convertir.  En effet, depuis le 19 janvier 2015, la loi espagnole prévoit que tout citoyen de l’Union européenne vivant en Espagne depuis au moins deux ans, est obligé de renouveler son permis de conduire, s’il est titulaire d’un permis français à durée indéterminée.

Pour transformer son permis français en permis européen espagnol, il faut donc:
– Se rendre à la DGT (Dirección General de Tráfico) pour y faire les démarches d’obtention d’un permis européen espagnol.

La DGT demande un “relevé d’information restreint” (RIR) dont l’obtention se fait par courriel ou courrier postal à la préfecture d’origine du permis de conduire pour vérifier la validité du permis de conduire français présenté). Les documents nécessaires à cette démarche sont téléchargeables sur le site du consulat de France.

Une fois obtenu le RIR, il faut prendre un rendez-vous auprès de la DGT et déposer les différents documents nécessaires :
 – Formulaire adéquate
 – Copie du NIE
 – Document national d’identité (présenter l’original et ajouter une       photocopie au dossier)
 – Photo d’identité originale couleur 32 x 26 mm

Il faudra aussi régler une taxe de 28 euros.

Le permis est ensuite adressé par courrier au domicile du demandeur, sous environ un mois. Un justificatif provisoire permet de conduire pendant cette période.

Pour ceux qui retourneront vivre en France, si leur permis français a été converti en espagnol, il faudra effectuer des démarches pour qu’il soit à nouveau valable en France.